A partir de la rentrée de septembre, le club est ouvert à tous les mardis soir pour les adultes, les mercredis après midi pour les vétérans et les jeunes et les samedis matins pour les jeunes. Attention ! notre nouvelle adresse : 65, rue Léon Fournier, à Blois-Villejoint( dans l'ancienne école qui fait l'angle avec la rue de Villebrême )

Derniers articles

  • Paru dans la NR et sur le site FFE

    Jean - Paul a la médiathèque : article NR.  

  • Nationale 3 jeunes 2018

    Ce dimanche 10 juin, Blois accueillait comme tous les ans la Nationale 3 jeunes, competition par equipes de 4 ( Un minime, un benjamin, un pupille, un poussin). 6 équipes  en lice : St Pryvé-Olivet...

  • Tournoi des debutants 2018

    20 participants a ce désormais traditionnel tournoi de fin de saison  dit «des débutants »   et dont la vocation est de lancer dans l’ arène de la compétition les néo licencies de la saison en cours....

  • Tournois fermés de La Membrolle

    Ce week end dernier 26 et 27 Mai, Rodolphe a participé  au festival des tournois fermés  de la Membrolle. Une formule dense ( 5 parties en deux jours en 60 mn + 30 sc/c  ) contre une opposition non...

Se connecter

Les champions du 41

 

2011 : Rodolphe Prévot  AAJB

2012 : Patrick Gobé       St-Laurent

2013 : Cyrille Gauthier   AAJB

2014 : Tony Crosnier    Montoire

2015 : Grégory Mignard   Romo.

2016 : Rodolphe Prévot    AAJB

2017 : Didier Nicolas      AAJB

2018 : Patrick Gobe    St Laurent  

Depuis le 15 mai 2015

 

 

                              L'actualité, c'est ici :

 

 

Grand chess Tour : du 20 au 24 juin

 

 

Paris : ici et sur Canal+ 

 

pré inscription obligatoire : ici 

277 articles archivés.

Dans la Nr du 8 mars

l.aajb A l.honneur : ici

 

Au club d'échecs de l'AAJB la relève est déjà assurée

08/03/2016 05:38
Envoyer par mailImprimer
 
  
 
Les jeunes s'adonnent à leur passion, les échecs. - Les jeunes s'adonnent à leur passion, les échecs.Les jeunes s'adonnent à leur passion, les échecs.
 
Les jeunes s'adonnent à leur passion, les échecs.

L’ambiance est joyeuse au sein de la section où des jeunes âgés de 8 à 16 ans attrapent peu à peu le virus. La valeur n’attend pas le nombre des années.

C'est à l'ancienne école de Villejoint que les jeunes joueurs du club d'échecs de l'AAJB se retrouvent tous les samedis. Ils sont une quinzaine, âgés de 8 à 16 ans, encadrés par trois joueurs adultes du club, Jean-Paul, Laurent et Rodolphe. Le point commun entre ces générations est leur passion pour ce jeu hors du commun que sont les échecs. Un drôle de jeu en vérité, qui se joue assis devant une table, mais est rattaché au ministère de la Jeunesse et des Sports et est reconnu comme sport par le comité international olympique. Mais un sport où, lors des tournois, les âges et les genres peuvent se mélanger dans la même équipe. Dans leur première heure d'entraînement, le groupe de garçons (pas de fille cette année), qui se fait face ce samedi autour des tables, s'occupe à résoudre les problèmes qui leur ont été posés. Après quoi, Rodolphe Provost, vice-président, directeur technique et passionné de pédagogie, procédera devant eux à l'analyse d'une partie disputée par de grands champions.

Un jeu d'une grande richesse

Ce samedi, il s'agit de la défense Caro-Kann, une ouverture réputée : « L'objectif est de les émerveiller avec la beauté des échecs ». Il y aurait donc une beauté à découvrir dans cette discipline, aux origines imprécises et à l'histoire plus que millénaire. Il ne s'agirait donc pas seulement de ce jeu tellement sérieux réservé à quelques génies plus ou moins névrosés répartis à travers le monde et se confrontant dans d'interminables parties !
Pendant la dernière heure, les joueurs vont enchaîner de petites parties en changeant de partenaire sans arrêt. A voir le plaisir qu'ils y prennent, ainsi que leurs instructeurs, les préjugés tombent vite : « C'est un jeu d'une grande richesse, où on ne s'ennuie jamais, assure Jean-Paul Bazart, président de AAJB échecs, où on peut refaire à l'infini, juste pour le plaisir, les parties des grands maîtres. C'est aussi pour nous une grande joie de voir ces jeunes attraper le virus, progresser et nous battre ! » Sixte, 10 ans, a débuté en septembre : « C'est mon grand frère qui m'a motivé. J'ai très, très envie de continuer. On rigole bien. » Son adversaire du moment, Titouan, 13 ans, en est à sa deuxième année : « Mon père m'a montré quand j'étais petit. Maintenant, je le bats à chaque fois. » Dans la salle, l'ambiance est joyeuse, très loin de l'idée que l'on se fait d'un club d'échecs : « Bien sûr, ils doivent apprendre et comprendre, mais il faut s'amuser aussi. Ce jeu les stabilise, les aide à se concentrer et leur donne confiance en eux. On voit les plus nerveux se calmer », affirme Rodolphe, à l'enthousiasme contagieux. Une fois par mois, la séance du samedi matin se prolonge d'un déplacement à Tours pour une rencontre amicale, une belle occasion pour les jeunes des deux clubs de s'adonner à leur passion qui leur offre « plus de possibilités de jeu qu'il y a d'étoiles dans la galaxie ! »

Contact : AAJB échecs au 65, rue Léon-Fournier 41000 Blois. Président : Jean-Paul Bazart, courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.aajb-echecs.fr

Agenda 2017-2018

 

 

5ème  Rapide

 

JCG Dorgelès 

 

Dimanche

 

24 juin

 

 

 

Tournoi

 

des gambits : 

 

Mardi 26 juin 

Tournois annoncés

 

  

 

 

  

 

 



Actualités Europe Echecs

Actualités

  • L'Américain Hikaru Nakamura remporte le tournoi d'échecs du Paris Grand Chess Tour 2018. Sergey Karjakin est deuxième et Wesley So complète le podium. Le Français Maxime Vachier Lagrave termine à la cinquième place.

  • Depuis la mort d’Alekhine le 24 mars 1946, le titre était resté vacant et Reshevsky et Keres étaient considérés comme les prétendants les plus sérieux pour être en mesure de s’approprier le titre mondial avec Botvinnik.

  • Le jeudi 14 juin 2018, plus de 1000 élèves étaient rassemblés pour la troisième année consécutive au Blanc-Mesnil avec un objectif : battre aux échecs en parties majoritaires Thierry Meignen, maire de la ville. Reportage vidéo.


Powered by @.L.I.M.A.!®